FANDOM


77008 Uk Not Allag

Uk'Not'Allag

Uk'Not'Allag' est un démon théoriquement à la solde de son maître Rushu, quoique ce soit à nuancer fortement, étant donné qu'il lui a désobéi en brisant le pacte de non-agression entre le monde des Dieux et celui des démons. Il est connu pour avoir envahi Amakna et réduit ses habitants en esclavage, avant d'être défait par Allister.

Invasion d'Amakna Modifier

Attiré par les rumeurs de disparition des Dofus des mains des Sages d'Amakna et influencé par le Méryde Sebsokk, Uk'Not'Allag' prit la tête d'une escouade et déferla sur Amakna en 505, brisant ainsi le pacte de non-agression. Cette invasion des démons n'inquiéta pas les Sages dans un premier temps, ces derniers pensant qu'il s'agissait là d'une farce des Démons des Heures qui allaient repartir aussitôt, après avoir croqué quelques Bouftous.

Ravages et désolation

Ravages et désolation en Amakna.

Lorsque les démons firent rôtir la garnison d'Amakna et qu'ils gardèrent le jus de cuisson pour assaisonner les gésiers de Tofus, les Sages furent définitivement fixés et tentèrent de contrecarrer les démons.

Jusqu'en 512, Amakna est soumise au diktat du démon qui a réduit la population en esclavage : tous les habitants ont été contraints de fouiller la terre à la recherche des trésors d'Amakna, or et pierres précieuses mais aussi et surtout les précieux Dofus, portés disparus depuis 505 ; en effet un prétendu sage a affirmé à Uk'Not'Allag' qu'une fois en possession des 6 Dofus, les Dieux le reconnaîtraient comme l'un des leurs.

Fin de règne en Amakna Modifier

Berger du plus grand troupeau de Bouftous d'Amakna, Allister forma la première guilde, La Guilde d'Allister, dont l'objectif devint rapidement de détrôner Uk'Not'Allag'. Pour parvenir à ses fins, Allister décida de sacrifier tout son troupeau en l'honneur d'Uk'Not'Allag' afin que le démon et toute sa clique puissent se régaler d'un festin de sang de Bouftou. Ce repas fut une telle orgie que tous les tonneaux furent vidés, si bien que tous les démons s'endormirent sur leurs énormes panses... Profitant du sommeil des démons, Allister plaça des entraves aux poignets de leur chef et réussit ainsi à le faire prisonnier ; de plus, ces entraves permirent d'empêcher le démon de digérer. Uk'Not'Allag', enfermé dans son propre corps, fut donc réduit à l'immobilité et jeté dans les geôles d'Amakna. Ses acolytes, voyant le plus puissant d'entre eux vaincu, s'enfuirent et Allister fut nommé Roi d'Amakna en 513 pour son action héroïque. La population aurait bien exécuté le démon mais personne ne savait comment s'y prendre, le démon, bien qu'affaibli, était resté très puissant.

L'évasion d'Uk'Not'AllagModifier

Grâce à une lime à ongles, petit à petit, Uk'Not'Allag' réussit à desceller les pierres de sa cellule. Cela lui prit plusieurs années, et pourtant il trompa la vigilance de ses surveillants et réussit même à prendre contact avec ceux qui lui étaient restés fidèles sans que nul ne sache comment il accomplit ce tour de force.

Un plan d'évasion fut donc mis au point dans le plus grand secret. Le vendredi 21 Apérirel 636, la mercenaire d'Astrub Léthaline Sigisbul mit ses talents d'invocatrice au service des démons. Vil Smisse missionna l'un de ses roublards pour seconder les forces Brâkmariennes. Et, le jour dit, les silhouettes massives des Minotorors dressés par Sigisbul se dressaient près de la prison d'Amakna, bientôt rejointes par les Brâkmariens. La prison fut prise d'assaut et Uk'Not'Allag' fut libéré.

Toutefois, les organisateurs de l'évasion durent faire face à l'intervention des forces Bontariennes dont le soupçon avait été éveillé par l'agitation roublarde à proximité ; les forces de Bonta furent déployées sur deux fronts : celui de Brâkmar et celui de la prison d'Amakna. Repoussés une première fois dans la prison, les Brâkmariens ne durent leur salut qu'à la présence d'esprit de Sigisbul, qui lâcha une armée de Dopeuls sur les troupes aux ailes blanches. Pendant ce temps, un contingent de Bontariens avait enfoncé les lignes brâkmariennes, mais leur progression fut ralentie par des hommes de la cité sombre en faction, et stoppée aux portes de la ville.

Profitant des heurts, Uk'Not'Allag' avait pu rejoindre Astrub en passant par le Champ du Repos et en longeant la Forêt des Abraknydes. Après avoir pris le cap du Village des Brigandins, il bifurqua vers le Sud en direction de Brâkmar où il était attendu par les Bontariens qui avaient formé un barrage à la frontière entre Sidimote et les Plaines de Cania ; le barrage fut en partie contourné car Uk'Not'Allag' longea la montagne, de nombreux combats eurent toutefois lieu et l'on peut retrouver encore aujourd'hui les tombes des combattants décédés.

Epuisé, Uk'Not'Allag' réussit finalement à rejoindre Brâkmar où il fut accueilli en héros. Il se dirigea vers la Tour de Brâkmar, espérant y trouver un moyen de se débarrasser de ses entraves ; quelques admiratrices tombèrent sur son passage, effrayées par sa laideur et sa puanteur — il ne s'était pas lavé depuis plusieurs centaines d'années.

Retour parmi les démonsModifier

Uk'Not'Allag' fut convoqué un beau jour par Rushu, Uk' pensait qu'il allait lui révéler un moyen de se débarrasser de ses entraves mais il n'en fut rien ; au contraire il eut à subir la colère de son seigneur car il avait brisé le pacte de non-agression entre les habitants du Monde des 12 et la horde des démons sur laquelle régnait Rushu. Uk' avait désobéi à son maître mais il s'en tira à bon compte car Rushu avait besoin de toutes les mauvaises âmes disponibles. Il comptait en effet se servir d'Uk'Not'Allag' pour tenter d'obtenir une place au Panthéon des Dieux comme il le souhaitait depuis bien longtemps sans que cela ne soit rendu possible — Sacrieur et Pandawa lui ayant "damné le pion" selon sa propre expression.

Il loge aujourd'hui encore en Brâkmar 1 .

SourcesModifier

Le Carnet de Fécaline la Sage - Chapitres IV, V, VI, VII, VIII, IX, X, XI et XII [Artbook T2 p. 50 à 63]

Dialogue avec le Méryde Sebsokk (18 descendre)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.