FANDOM


Ralgen

Marionnette de bois utilisée par Ralgen pour communiquer, par aiskone.

Ralgen était un des 3 membres du Triumvirat Brâkmarien qui a dirigé la Cité Pourpre vraisemblablement de 601 à 630 environ (dates précises inconnues). Cette instance dirigeante a été fondée après 601 et la réapparition mystérieuse de Brâkmar après un Gel des Cités qui dura 466 années (depuis 135) lorsque les 3 protecteurs de Brâkmar (Brumaire, Hécate et Djaul) décidèrent de désigner trois intermédiaires pour contrôler Brâkmar, afin d'éviter de reproduire les erreurs du passé en s'exposant trop face à Bonta. Domen est le représentant de Brumaire, Kalfen d'Hécate et Ralgen de Djaul.

Caractère Modifier

Ralgen semble fondamentalement idiot, au point qu'il aurait autant de muscles que d'air dans la tête. Il est en cela très facilement influençable, et Djaul l'avait bien compris en le nommant au Triumvirat pour le représenter. On peut même dire qu'il a intériorisé son rôle de marionnette puisqu'il siégeait dans la Salle de Fondation sous les traits d'un pantin de bois à l'effigie de Djaul, dont on pouvait imaginer que le chef démoniaque lui-même et Oto Mustam tiraient les ficelles. Ralgen est également très peu habile politiquement, préférant de loin la baston.

Action au Triumvirat Modifier

Fervent disciple de l'idéologie de Djaul, il se prononçait à chaque réunion pour l'éradication totale de Bonta et la destruction massive de tout ce qui n'était pas pro démoniaque. En véritable automate, il prononçait inlassablement la même sentence : " Détruisons tout, nous aurons alors tout le temps de discuter après ! ". Cette proximité avec l'idéologie d'Oto Mustam n'échappa pas à Domen qui fit dès lors tout ce qui fut en son pouvoir pour qu'aucune décision prise par Ralgen ne soit appliquée, si bien que le pantin ne put jamais, dans toute l'Histoire du Triumvirat, imposer ses idées, sa faible habileté politique n'aidant pas.

Cette incapacité du Triumvirat à prendre une décision exaspéra Oto Mustam, récemment nommé Général des Armées de Brâkmar par Oto Mustam par Djaul [1] , si bien qu'il entreprit un Coup d'Etat et jeta les 3 pontes Brâkmariens dans les geôles secrètes de Brâkmar.

Depuis ce coup d'Etat, qui se déroula quelques années avant 635 [2], Ralgen croupit au fond de ces geôles obscures où les prisonniers politiques enfermés avec lui retombent en enfance en le voyant, le prenant pour un jouet de distraction pour prisonniers Brâkmariens.

SourcesModifier

  • Dofus Mag # 8 - Février/Mars 2009 - p 10-11 (illustration)
  • [2] : MJ

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.