FANDOM


Domen2

Domen, au sous-sol de la Tour de Brâkmar

Domen, dit Domen le Sombre, était l'un des trois pontes de Brâkmar : il faisait partie du Triumvirat qui dirigeait Brâkmar avec Ralgen (disciple de Djaul) et Kalfen (disciple d'Hécate), lui-même étant disciple de Brumaire (protecteur du mois de Novamaire). Il fait partie de l'ordre de l'Œil Putride, ordre sous l'influence de Brumaire mais dirigé par Ledrob Terceséc, ordre qui permet à ses disciples, une fois un certain rang acquis, d'acquérir des techniques d'invisibilité et de camouflage, c'est donc un ordre d'espions. Domen doit donc jouer un rôle important dans la formation des disciples de l'Œil Putride *.

Il voit d'un mauvais œil les disciples d'Hécate et s'inquiète des nouveaux démons qui n'ont aucun respect, agissant comme des bêtes plutôt que comme des démons.

Traits de caractère Modifier

Domen est fidèle à Brumaire et fondamentalement mauvais ; il porte en lui une profonde amertume suite à la défaite de Brâkmar lors de l'Aurore Pourpre, évènement dont il ne s'est toujours pas remis [1].

Domen est un personnage éloquent, qui croit en la moralité de la politique [2], il se place donc à contre-courant de Djaul. Il existe en effet une fracture idéologique entre les deux démons : Djaul a pour objectif la mort de toute chose non pro-démoniaque, et pas seulement de Bonta pour se venger de l'attaque de Brâkmar par les troupes de Bonta en 635, à la différence de Domen dont le code d'honneur est de détruire uniquement Bonta en tant qu'elle représente une menace pour la Cité Sombre. Domen tolère donc la neutralité (mais pas le mercenariat). Il se désole de l'augmentation du nombre d'adorateurs de Djaul qu'il appelle "le démon sans honneur". Domen souhaite à terme mettre fin à la guerre entre les deux cités, une fois Brâkmar vengée des assauts Bontariens de 635, une armistice doit être signée pour que la paix s'installe.

Posé et réfléchi, il analyse longuement la situation de façon objective au lieu de réagir par impulsion comme Oto Mustam.

Biographie vérifiable Modifier

Après le Gel des Cités, Domen fut choisi par Brumaire en [date indéterminée, après 601] pour le représenter au Triumvirat, la nouvelle* instance dirigeante de la Cité Sombre, qui siège dans la Salle de Fondation. Y siègent également Ralgen et Kalfen, respectivement représentants de Djaul et d'Hécate. Ralgen n'était en réalité qu'un pantin (au sens propre) à l'effigie de Djaul qui prônait la destruction systématique de tout ce qui n'était pas pro-brâkmarien. Il était ainsi impossible pour le Triumvirat d'avancer dans ses discussions car tout ce que Ralgen était capable de proposer se résumait à tout détruire et discuter ensuite, il tenait en cela le même discours qu'Oto Mustam, récemment nommé Général des Armées de Brâkmar par Djaul. Domen, ennemi de l'idéologie d'Oto Mustam, s'arrange alors pour éviter que les idées de Ralgen, le pantin de Djaul, ne s'imposent, profitant de la faible habileté politique du pantin. Cette résistance de Domen déplut fortement à Oto Mustam qui se mit à fomenter un coup d'état pour faire tomber le Triumvirat, le jugeant caduc, incapable de prendre des décisions fortes tant les divergences idélogiques au sein de celui-ci étaient importantes. En tant que Chef de la Milice de Brâkmar, il organisa une rafle [quelques années avant 635, date de l'ouverture au Monde de Brâkmar] et jeta en prison les 3 dirigeants du Triumvirat. L'effet de ce coup de théâtre fut toutefois limité puisque les trois pontes avaient déjà une emprise sur Brâkmar : en fait la cité était - et est toujours - véritablement divisée en trois sphères d'influence, chacune étant fidèle aux principes d'un des trois pontes. Il meurt dans sa cellule mais subsiste sous la forme d'un esprit errant, très discret.

De 601 (fin du Gel des Cités) à 635 (date de l'ouverture au monde de Brâkmar), Domen fut l'un des architectes de la reconstruction de Brâkmar. Malheureusement, Oto Mustam a gardé toute la couverture pour lui en s'appropriant la part la plus importante dans la responsabilité de la reconstruction de la Cité Pourpre. Domen ne fut pas reconnu dans l'Histoire du Monde des 12 à son juste titre.

Domen disait à propos de Ralgen, son ennemi au Triumvirat, que s'il n'avait pas affaire à une compacte marionnette de bois, il pourrait sans doute souffler dans une des ses oreilles et sentir ce souffle ressortir par l'autre, comme pour insister sur la bêtise au sens propre de son comparse.

Domen est également l'auteur du livre L'Avènement d'Hyrkul dans lequel il dit être entré en communication avec l'esprit de Lukryh (esprit d'Hyrkul pour simplifier, Hyrkul étant le nom pris par un berger Féca du nom de Lukryh Leuk après qu'il eut été investi de pouvoirs divins par un dragon - "celui dont on tait le nom" -, lui-même mandaté par Djaul qui voulait de ce guerrier pour l'aider à anéantir Bonta). Ci-après, ce que Domen écrit à ce propos :

" Ce qui suit est une vision qui m'est parvenue après que j'[ai eu] fini la rédaction de ce livre... J'ai sans doute écrit sous la dictée d'un esprit, peut-être même est-ce l'âme d'Hyrkul qui a écrit ces lignes, et non moi... Un jour quelqu'un pourra certifier que cela n'est pas une chimère, ni le fruit de mon imagination, mais la réelle et très vraie histoire de Lukryh... Je laisse donc la parole à celui qui j'appellerai désormais l'esprit de Lukryh."

S'ensuit la description de la rencontre de Lukryh avec cette voix qui lui propose de lui donner des pouvoirs divins à condition qu'il lui obéisse.

Domen semble donc préoccupé par l'établissement de la vérité le concernant : il souhaite qu'il soit attesté que ce qui lui a été transmis par télépathie est la véritable histoire de Lukryh.

Biographe - Rumeurs

Domen se serait suicidé dans sa cellule, sans doute en 635, il aurait ensuite subsisté sous la forme d'un esprit spirituel tourmenté. Il se cache à l'abri des regards au sous-sol de la Tour de Brâkmar, c'est d'ici qu'il tente de faire croître l'influence de son idéologie sur la Cité Sombre.

SourcesModifier

  • Quêtes d'alignement de Brâkmar
  • Discours du PNJ Domen
  • Livre IG L'avènement d'Hyrkul
  • MJ

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.